Les Poètes de la Montérégie

Plus de 28 ans de rencontres avec des amis de la poésie

Céline Maltais

IMG_2958-b

L’étang au bout du fleuve

Souffle le vent du large dans mes cheveux fous

des larmes d’embruns tissent résille de perles

Sur le rivage à marée basse

des algues drapent guipure autour de mes reins

Sous mes semelles mille grains de sable

ajoutent du temps au sablier de mon rêve

Ainsi parée

sur un voilier lunaire je remonte le fil du temps

jusqu’à l’étang du bout du fleuve

Dans les champs délivrés    

je respire l’odeur du foin coupé

Au bois parfumé me gave de fruits sauvages

et redécouvre le ruisseau aux truites farouches

Sur les crans de mousse je danse au bras du vent

robe légère et blancs rubans

Sous le feuillage frémissant des trembles

je berce l’enfance retrouvée

Céline Maltais, in La traversée 2013

collectif : Poètes de la Montérégie

Une réaction sur “Céline Maltais”

  • Anzhela dit :

    Je viens de Malte mais ca fut plusieurs aneens que j habite au Canada. J ai passe plus que quatres ans au Quebec et ca me fait pense beuacoup a Malte avec l influence Catholiques melanges avec la culture anglaise et franciase. Merci pour ce jolie histoire sur notre magnifique ile de Malte. Bien fait1

  • Réagissez