Les Poètes de la Montérégie

Plus de 28 ans de rencontres avec des amis de la poésie

Georges Naggiar


RÊVERIE

 

Poupée d’amour, déesse de mes rêves

Comme un rayon de lune pâle et brève

Tu as effleuré mon cœur d’enfant

Un soir d’été en m’endormant.

De ma fenêtre grande ouverte

Chaque nuit je te vois arriver,

Venant de loin de cet espace lactée

Pour me chauffer sous ma couverte

Mes nuits sont remplies de tes rires,

De ton beau visage, de tes sourires

De tes grands yeux merveilleux

D’un bleu céleste tellement radieux.

Ma tristesse est grande lorsqu’au matin

Tu quittes mes bras avec un petit câlin,

Tu me dis toujours, ferme tes yeux,

Et puis tu disparais loin dans les cieux.

LE RÉVEIL DU MOTARD

 

Gueule de bois, cheveux hirsutes

Sur ma moto avec ma pute

Je file sur ces routes noires

Emportant poisse misère et désespoir

Je dis merde aux automobilistes

En les laissant gémir sur leurs pistes

Moi je me grise avec ma blonde,

Sur ma moto autour du monde.

De l’immensité et beauté de ses solitudes

De la bonté de ses gens et leur gratitudes

J’ai choisi cette terre, ce grands pays

Que, du fond du coeur j’appele Patrie.

2 réactions sur “Georges Naggiar”

  • France Bergeron dit :

    J’anime chaque semaine, sur TVR9, une émission présentant les poètes, auteurs, essayistes de la Montérégie. J’aimerais vous recevoir si vous êtes disponible!
    Merci à l’avance

  • Étienne Lemieux-Després dit :

    Bonjour,

    Je suis la pianiste qui a joué pour vous à la Maison Villebon et j’aimerais avoir les coordonnées de M. Georges Naggiar s’il-vous-plait.

    Merci d’avance,

    Étienne Lemieux-Després

  • Réagissez